Qui

Publié le par Fan Tine

Qui

1994, Carpentras, résidence pavillonnaire du Grand Chêne. Un lotissement où tout le monde connaît tout le monde, calme et sans histoires. Jusqu’à ce jour de mars, où la petite Laetitia Doussaint, est retrouvée violée et assassinée dans les bois alentours. Crime crapuleux dont l’auteur ne sera jamais identifié. 2013 : Quatre hommes s’apprêtent à regarder à la télé l’émission « Affaires non résolues », dont le thème, ce soir là, est le meurtre de Carpentras. Quatre hommes hantés par l’affaire depuis ce jour où ils ont retrouvé le corps de Laetitia. Tous étaient voisins à cette époque, tous habitaient la résidence du Grand Chêne. Durant l’heure que va durer l’émission, avec son lot de questions et de révélations, ceux-ci se souviennent. Leurs épouses également. Certains secrets reviennent à la surface, des suspicions anciennes, des non-dits. Au terme de l’heure que dure l’émission, le voile sera levé. L’un de nos quatre hommes est en effet bel et bien le coupable du viol et du meurtre de Laetitia. Mais qui ? Avec son nouveau roman, Jacques Expert nous offre un formidable jeu de piste et met à l’épreuve la perspicacité du lecteur. Celui-ci saura-t-il trouver avant la fin de l’émission, et du livre, qui est coupable ? Spécialiste depuis longtemps des affaires judiciaires françaises, l’auteur, qui a, en particulier, suivi comme journaliste l’affaire du petit Gregory, nous fait profiter d’une expérience qui confère à son récit un réalisme rare.

J'ai du mal à me remettre de cette lecture. Elle m'a bouleversée et profondément écoeurée. Peut être du à ma sensibilité de maman mais le luxe de détails, pas de gore ni rien de ce genre non mais dérangeants, déplacés, les sentiments, les impressions, les sensations d'un pervers monstrueux, ça m'a juste retournée les tripes et tordu les boyaux. J'ai pensé à mes enfants, je les aimes encore plus fort si tant est que ce soit possible.Ce livre nous plonge au coeur d'un fait divers sordide, le viol et le meurtre d'une fillette de 10 ans. Et nous entraîne dans la vie de 4 des hommes ayant découvert le corps de la petite. Parmi eux l'assassin. Oui mais lequel? La est la question.

Des le début, des le prologue, on a la surprise de se rendre compte que c'est l'assassin qui s'adresse à nous et tout au cours du livre, les chapitres vont alterner entre le tueur, sa femme et chacun des 3 autres hommes. On se rend compte que le tueur n'est pas le seul à savoir et petit à petit, dans l'ombre, certains font tout pour qu'il tombe.Des le prologue, on repère des details qui pourraient nous aider à identifier ce monstre et on se dit que ça va être facile de le confondre mais mauvaise surprise, tout ces détails sont communs aux quatres suspects. Et la, nos certitudes tombent les unes après les autres et je me suis sentie frustrée, énervée de ne pas pouvoir mettre un nom sur cette ordure. A chaque fois que je pensais tenir le bon coupable, le suivant me mettait le doute. L'auteur nous promène de fausses pistes en fausses pistes, un véritable festival. A croire que c'est un plaisir de nous imposer cette torture mentale. J'en suis arrivée à être tellement à cran de ne pas savoir que j'ai été tentée de foncer à la dernière page pour abréger mes doutes, mes angoisses. Et bien j'ai réussi: j'ai résisté et je suis arrivé au bout normalement.

Et comment dire, la fin je l'aurais voulu différente. Pour moi ça ne devait pas finir comme ça mais c'est comme ça. Quand au coupable, j'aurais du savoir. C'était si évident mais tellement que finalement, ça n'a fait que m'en éloigner. Et toutes les fausses pistes qui m'ont embrouillée et tout ces points communs entre chacun, je dois avouer que le but recherché est atteint:jusqu'à la dernière page, on patauge sans savoir qui. Quand aux femmes, pas une qui soit épargnée. Non elles morflent aussi. Pas une qui n'ait pas soupçonné son mari. Ce livre pointe aussi du doigt les dérives de la justice, quand on est prêt à tout pour trouver un coupable quitte à accuser le premier venu et à bousiller des vies innocentes pour parvenir à ses fins. Mais il délivre aussi un message d'espoir : que des hommes bien sont prêt à se battre pendant des années pour trouver la vérité, qu'ils ne lâcheront pas avant d'avoir trouvé le coupable.

C'est un livre choc, qui vous frappe en plein dans les tripes et vous laisse sur le carreau emotionnellement. Il s'inscrit dans mon challenge Prix des lecteurs 2015.

Je réaliste soudain qu’elle me ment. Je le sais, quand elle me ment.
« Cette affaire a bouleversé notre vie, hein ? » murmure-t-elle. Elle parle si bas que je me demande si les autres l’ont entendue. Mais mon fils dit : « Oui. Tu sais tout de cette histoire, hein, papa ? »

Consciencieusement, comme toujours, je nettoie et range mes outils dans le cabanon avant de tous les rejoindre au salon pour l’apéritif. Après une pareille journée, je n’ai pas volé mon whisky. Je trinque avec mon fils à la bonne santé de mes tomates, lui et sa sœur ne vont pas tarder à rentrer chez eux, me laissant seul avec leur mère.
J’attrape une cacahuète, j’ai la tête ailleurs.
Si je connais bien l’affaire ? Ca, oui, je la connais. Puisque c’est moi qui ai violé et tué la petite.

Qui

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article