Miss Lizzie

Publié le par Fan Tine

Miss Lizzie
Nouvelle Angleterre, 1920. Alors que la station balnéaire la plus huppée du Massachusetts s'efforce d'allier avec bon goût médisances cruelles et goûters raffinés, Amanda Burton endure les tracasseries de sa marâtre. Car la nouvelle amie d'Amanda ne correspond pas aux critères de la bonne société de Boston en villégiature : il s'agit de Lizzie Borden, accusée d'avoir tué ses parents à coups de hachoir... et innocentée plus de trente ans auparavant. Mais un tel passé ne s'efface pas. Lorsque la belle-mère d'Amanda est retrouvée assassinée, celle que la presse surnomma « la meurtrière à la hache » fournit un suspect idéal. Miss Lizzie a-t-elle récidivé, ou une possible rédemption lui est-elle à jamais interdite ?

Alors oui je sais, ça fait une éternité que je ne m'étais pas connectée à mon blog et que je n'ai pas écrit de billet sur mes livres lus. Car non, je ne me suis pas arrêtée de lire pour autant même s'il est vrai que j'ai traversé une petite période de vide littéraire. Mais me voilà de nouveau dans le monde de la blogosphère pour partager de nouveau mes lectures avec vous. Je reviens vers vous avec ce très bon roman noir de Walter Satterthwait qui reprend l'histoire de la désormais très célèbre Lizzie Borden, jeune fille accusée du meurtre de son père et sa belle-mère a la hache et la place en trame de fond de cet excellent policier. Malgré ce dont elle est toujours soupçonnée plus de trente ans après avoir pourtant été acquittée, cette Lizzie, ben moi, je la trouve sympathique et attachante. J'en ferais bien ma grand-mère. Je l'ai trouvée tellement gentille et prévenante pour Amanda, pauvre petite puce traumatisée par un drame monstrueux. Plus je lisais et plus je m'imaginais bien vivre dans cette grande et belle maison au bord de la plage.

Amanda, jeune fille un peu rebelle ne supportant pas sa belle-mère, se retrouve face a une authentique scène de film d'horreur et sous le choc, trouve refuge chez Lizzie, sa voisine dont elle s'est beaucoup rapprochée et qui est devenue son amie. Une amie qui lui sera précieuse quand elle se retrouvera abandonnée par ses amis qui ne comprennent pas qu'elle puisse fréquenter une prétendue meurtrière. Et bien évidemment, étant donné que la sauvagerie de ce meurtre rappelle beaucoup celle du meurtre dont on l'accusa à l'époque, il était bien évidemment prévisible qu'on ferait porter le chapeau à miss Lizzie. Mais non, ce n'est pas elle. Attend ho, ça aurait été trop facile. Il faut bien que l'on ménage un peu de suspense sinon c'est décevant. Alors voilà le ballet des fausses pistes et des suppositions qui se met en route. Et j'ai cherché moi aussi, je me suis posée des questions et j'ai creusé mais j'avoue que j'étais loin du compte. Du suspense et de l'action, des personnages attachants, voila qui fait la recette de ce policier assorti d'une fin et d'un coupable pour le moins inattendu, c'est le cas de le dire. J'avais pensé à plusieurs suspects mais au fur et à mesure que j'avançais dans l'histoire, toutes mes suppositions tombaient à l'eau.

J'ai passé un bon moment en compagnie de miss Lizzie et je dois bien avouer que ma curiosité fut attisée par cette dame. Je me suis donc tournée vers mon très cher ami Google, tu sais, celui que tu appelle à la rescousse pour parer à ton ignorance. Et j'ai découvert que la majeure partie des événements rapportés dans le livre est réellement arrivée. A part quelques détails qui ont été légèrement nuancés, il est à peu prés fidèle à l'histoire de Lizzie Borden. Un très bon livre qui se lit vraiment très bien de par une écriture fluide et son thème intriguant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article